Développement communautaire/Pita  : honorable Dioulde Sow un député exemplaire 

 »J’ai initié des actions de développement au nom de quelle on peut citer le cadre de l’appui aux jeunes » Honorable Diouldé Sow. 

Le développement communautaire est l’une des préoccupation de notre ligne éditoriale. C’est pourquoi la rédaction de loupeguinee.com s’est intéressée  sur des réalisations effectuées  dans la préfecture de Pita en moyenne Guinée. Sur ce , nous avons interrogé le député uninominal  de Pita Honorable Amadou Djouldé Sow pour toucher au bout du doigt ses initiatives et réalisations durant ces 5 ans dans cette localité.
 Dupuis que vous êtes élu député uninominal de Pita, on vous voit souvent à travers les médias initier  des projets pour votre préfecture parlez nous un peu de ces projets .
 depuis que J’ai été élu député, j’ai mis en place une ONG qu’on appelle Association pour le développement intégré de la Guinée. J’ai eu des partenariats, initié des actions de développement au nom des quelles  on peut citer  le cadre de l’appuie aux jeunes pour le football. J’ai une équipe de football qui porte le nom de FC honorable Diouldé Sow depuis 5ans. Ils étaientt des enfants,ils sont devenus des grands garçons.
Donc toutes ces années là je les entretiens et contribue à  leurs éducations . Comment ils font à l’école, est ce qu’ils sont sur le bon chemin. Finalement ce  FC honorable Diouldé Sow est entrain de migrer vers une association. Ça  c’est une de mes fiertés.
Dans le cadre toujours de l’appuie à la jeunesse, Nous avons récupéré des enfants de la rue , on a distribué des équipements sportifs, on a construit par nos propres moyens un atelier de soudure où plus de quatre famille vivent et nous avons formé des dizaines de jeunes en soudure.
Au niveau des femmes dans le cadre de leur autonomisation, Nous avons eu plusieurs initiatives ça n’a pas été facile. Nous avons aidé à faire la structuration de beaucoup de groupements, saponification, agriculture, teinture et nous avons eu la chance d’aller voir l’institution micro finance FINADEV. Et nous avons eu le partenariat avec lui . Et il nous beaucoup accompagner dans nos actions .
A un moment donné vous avez voulu revaloriser l’artisanat guinéen en collaboration avec les artisans du Sénégal, plus précisément ceux de Sandaga. Dites nous où nous en sommes avec ce projet ?
L’idée était de valoriser l’artisanat guinéen, au lieu que les gens ne quittent  la Guinée pour aller acheter les choses au Sénégal, que ça soit fait à Pita. Par ce que Pita est connu pour son artisanat notamment les tisserands, les cordonniers. C’était l’idée de les Federer et de les accompagner. Et que les gens du Sénégal qui veulent acheter ces matériels viennent trouver un atelier prêt où ils peuvent acheter. Mais aujourd’hui nous avons un petit soucis vis à vis de ce projet.
Est ce que vous avez aujourd’hui des projets en cours et long terme ?
 Les projets en cours, nous avons mis un centre dans le cadre de l’ONG mis en place un centre de santé, qui s’appelle espace santé et nous nous sommes arrangés à avoir des équipements modernes.
Entretien réalisé par Djiwo Bah 00224664379620