Éducation : Le parti des Démocrates pour l’Espoir  ( PADES ) sollicite la reprise des examens d’entrée en 7ème  

0 4
Le Parti des Démocrates pour l’Espoir  a tenu ce samedi 27 juillet 2019 son assemblée hebdomadaire  à son siège à Nongoh dans la Commune de Ratoma. Au cours de cette assemblée, il était question de mettre à jour  les différents programmes du parti tout en exposant  sa vision politique en République de Guinée.
 Le coordinateur chargé aux affaires éducatives, Mohamed Kaba s’est accentué sur la mauvaise politique éducative du gouvernement Guinéen.
Entré de jeux, il a tout d’abord déploré la façon dont les examens nationaux de 2019 se sont déroulés .
<< Il y’a eu assez de fraudes et il y a même eu des fautes au niveau du calcul des notes des élèves ce qui a alors entraîné un taux  faible de 44 % sur le plan national. En gros, cela signifie clairement que nous devons reprendre  les examens d’entrée en 7ème année >> a  laissé entendre le coordinateur chargé aux affaires éducatives du Pades.
Poursuivant son allocution, Mohamed Kaba est revenu  sur les faiblesses du gouvernement d’Alpha Condé  dans la gestion du système éducatif guinéen tout en énumérant un certain nombre de points qui selon lui, serait les causes réel du faible taux d’admission des examens nationaux d’entrée en 7 ème année  session 2019 en République de Guinée.
<< Tout d’abord, nous avons des enseignants qui ne sont pas à la hauteur d’enseigner mais, qui malheureusement continuent d’enseigner nos enfants, ce qui est d’ailleurs très grave  pour l’avenir éducatif de notre pays. Il y a aussi jusqu’à présent des lieux en République de Guinée où il n y a pratiquement pas d’écoles. Dans ces localités, les enfants se déplacent à plus de cinq (5) kilomètres de distance pour aller étudier où il y’a des établissements scolaires>>, a-t-il conclu
Mamadou Djiwo Bah 00224664379620

Leave A Reply

Your email address will not be published.