Loupe-sur-elles : qui est Docteur Sangaré Maimouna Bah ?

Docteur Sangaré Maimouna Bah est née en 1943 à Saran dans un petit village de Pita (Timbi Tounni) , elle a commencé l’école primaire à Kindia auprès de son papa qui était un moniteur d’agriculture , après une année . Après le brevet elle est rentrée au cour normale de jeunes fille. Elle se retourne à Kindia pour faire le Baccalauréat 1 avant de venir à Conakry où elle a fait le Baccalauréat 2 . Elles étaient deux filles qui ont fait les sciences mathématiques, frappé par leur courage le guide suprême de la révolution Camarade Ahmed Sékou Touré a ordonné que Maimouna est sa collègue étant les deux premières accèdent à l’université pour continuer les études supérieures.

Finalement, ses parents l’ont envoyé en France auprès d’une grande soeur où elle a fait les études de médecine. Comme Maimouna Bah aimait beaucoup les études, elle a su s’adapter à ce nouveau monde. Elle obtient une licence en biochimie, puis la maitrise en biochimie, ce qui l’a permis d’aller directement en 2èime année de médecine à la pitié saltriere de Paris sans faire le concours. Elle était déjà mariée par un homme qui l’a poussé d’ailleurs à faire la médecine. En 1978 elle a terminé ses études de médecine avec une mention très honorable.

En 1978 étant un fonctionnaire de la CEDEAO, son mari était déjà muté au Togo. Sékou Touré sous l’invitation de Yasimbhe à Lomé le père de chef de l’Etat actuel du Togo l’a ramené avec ses enfants auprès de son mari et de là, ils l’ont confié à Yassimbhé, chose qui l’a beaucoup marqué. Ainsi, elle a été mutée dans un hôpital national à Tokouen où elle a travaillé pendant deux ans. Elle est rentée en 1980 de là, elle est mutée à Donka comme l’assistance de docteur Diallo qui était à l’époque chef de service et leur surveillante générale était la grande sœur d’Alpha Condé actuel président de la Guinée. Maimouna Bah a fait 10 ans à Donka pendant qu’elle enseignait à la faculté de médecine à Gamal. En 1990, elle est nommée par décret directrice générale adjointe avec docteur Diaré le directeur général. Cela a coïncidé à la guerre de Liberia ainsi, docteur Diaré est désigné chef de file pour aller ouvrir une unité de soins pour la guerre au Liberia. C’est ce qui l’a renforcé dans la prise en charge des hôpitaux.

7 ans après, elle est nommée directrice générale de l’hôpital national de Ignas deen. Ministre de la santé au temps de Kouyaté où elle a fait 15 mois. Docteur Sangaré Maimouna Bah était membre du Conseil National pour la transition où elle est restée pendant 4 ans au niveau de la commission constitution.

En 2011, docteur Sangaré prend sa retraite immédiatement elle ouvre un cabinet médical de référence de diabetologie.

Docteur Sangaré Maimouna Bah évolue dans une organisation non gouvernementale internationale qu’on appelle LIONS CLUB dont elle a été non seulement présidente du club, mais aussi trésorière du club, présidente de zone et cette année elle est présidente de la région 16. Elle est également la Presidente de l’association des Diabétiques de Guinée(AGEAD).
En 2000 sur Fonds propres du ménage elle est allée assister au Congrès de la Fédération Internationale de Diabète à Mexiquo et elle a inscrit la Guinée et payé afin qu’elle soit membre.
Depuis , ils ont beaucoup œuvré afin que nos Diabétiques se fassent le  traitement dans leurs localités: Labé Mamou Boké Kindia Kankan N’zererekoré en y ouvrant des unités.


Docteur Sangaré Maimouna Bah est mère de quatre enfants dont 3 Vivants et 10 petits fils tous vivants.

Saidou Diallo 0024664379620