état d’urgence sanitaire : Les citoyens évoquent leur ras-le-bol

24

Pour minimiser la contamination communautaire à la covid19,le gouvernement guinéen a instauré l’État d’urgence sanitaire .
Depuis plus de cinq mois, la population guinéenne est contrainte de respecté les mesures barrières.
Mais si, pour les uns, il faut continuer l’État d’urgence sanitaire, les autres pensent le contraire .
C’est le cas de ce jeune citoyen rencontré à la T6, qui a voulu gardé l’anonymat ‹‹Moi ,je pense que le gouvernement doit maintenant finir avec cette situation. Nous voyons qu’eux même ils ne respectent pas ces mesures. Ils font leur campagne sans distanciation›› se confie-t-il.
Sur la même lancé, Mamadou samba Barry, annonce que la continuité de l’État d’urgence sanitaire n’a aucun sens, « il Ya aucun sens maintenant de continuer avec l’état d’urgence sanitaire, la population est fatiguée. Le gouvernement qui est censé montrer l’existence de cette maladie, est le premier à violer les mesures. Je ne vous apprend rien vous connaissez ce qui se passe aujourd’hui› ›a-t-il évoqué.

Pour cet autre citoyen, les gens doivent accepter les règles et que l’état d’urgence sanitaire doit continuer , ‹‹Il faut que la population accepte de continuer avec l’état d’urgence sanitaire, la maladie est toujours là›› a indiqué Ousmane Bangoura.

Ce point de vue est également partagé par cet autre citoyen qui garde l’anonymat ‹‹Oui le président de la République doit continuer avec l’état d’urgence sanitaire. Vous avez vu dans les grandes Nations, dès qu’ils ont commencé à délaisser certaines mesures, la maladie a augmenté› ›,stipule-t-il.

Poursuivant, ce même citoyen invite le gouvernement à revoir un peu le prix du transport.
‹‹Je demande a M. Alpha Condé de revoir le prix du transport. Les gens souffrent beaucoup de ce côté là. ››,incite-t-il.

Jacques Kamano 00224664379620

Comments are closed.