Fermeture des lieux de loisirs : « il n’a pas été question de fermer les restaurants et hôtels », FEPATOUR

Depuisl’apparition du covid19 en Guinée, plusieurs lieux publics ont été fermés afin de freiner la propagation de la pandémie. Les écoles, les bars, restaurants, lieux de cultes entre autres…

Depuis cela, les tenanciers des Motels, des bars et restaurants ne cessent de réagir devant les médias en exprimant leur endurance face à cette situation.  Sur ce sujet, la Fédération Patronale du Tourisme et de l’Hôtellerie (FEPATOUR) a précisé ce jeudi 17 septembre 2020, qu’il n’a jamais été question de la fermeture des restaurants et des hôtels en Guinée.

Le président de la fédération, Jacques THEA, revient sur les raisons de cette rencontre.

« Ce qui nous réunit aujourd’hui, c’est pour faire une précision sur un fait et le fait c’est quoi? Selon les mesures sanitaires, les décisions qui ont été prises par le président de la République, il n’a jamais été question de la fermeture des restaurants et des hôtels. Quand tu parles d’hôtels, ce sont : les hôtels, motels, auberges, et pensions. Mais il y a eu une mauvaise interprétation au niveau des services de sécurité dont la ministre du tourisme a eu à réagir. Puisqu’elle a adressé une lettre à son homologue de la sécurité concernant ce sujet pour qu’il laisse ces établissements-là fonctionner. Quand vous sortez de Conakry, tous les établissements qui se trouvent à l’intérieur du pays les 99% sont des motels, des auberges et ce sont des pensions. Nous on ne parle pas des bars, des boites de nuit ou les centres de loisirs que le président a instruit de fermer », a-t-il précisé.

Saidou Diallo 00224664379620 loupeguineecontact@gmail.com