Gouverner autrement : pouvons-nous s’attendre à un nouveau Alpha Condé?

Alpha Condé est officiellement installé ce lundi 21 décembre 2020 pour un mandat de 6 ans. Par suite de cela, des observateurs et analystes se posent la question de savoir est ce qu’il sera le même Alpha Condé qu’on a connu durant ces dix ans (10 ans) passés? Pouvons-nous s’attendre à un autre Alpha Condé comme il dit haut et fort qu’il va gouverner autrement?

« Gouvernement autrement », avec ce terme, nous pensons que, Alpha Condé reconnaît qu’il s’est trompé pour ne pas dire qu’il a été incapable dans sa façon de gouverner durant ses 10 ans , c’est-à-dire il a échoué.  D’ailleurs, ses opposants appellent ces 10 ans, 10 ans de tâtonnement, d’improvisation, de corruption, de détournement. Cela veut dire que Alpha Condé donne raison à ses opposants.

« Gouverner autrement » veut dire chez Alpha Condé gouverner avec professionnalisme, lutter contre la corruption, le détournement comme il a prôné le jour de son investiture.

Pour ses opposants, « lutter contre la corruption c’est lutter contre Alpha Condé lui-même car il n’y aura pas Alpha Condé nouveau en moins qu’on le découvre. Telle est la loi de la nature, plus on est vieux moins on est lucide. »

Si nous comprenons bien, avec ce troisième mandat les guinéens ne peuvent rien s’attendre du bon, du bien et de la meilleure à Alpha Condé que de l’amertume. Et, pourtant le nouvel élu du 1er mandat de la quatrième République a promis de lutter contre le détournement « nous avons menés des enquêtes au Sénégal et dans d’autres pays de l’Afrique, des jeunes que moi-même j’ai recruté et j’ai formé ont des actions. Ils sont plus riches que moi », disait-t-il dans un twitte.

Alpha Condé était où pendant que ces jeunes DAF faisaient ce qu’ils voulaient durant ce temps? Qu’attend-t-il pour agir contre eux ?

Toucher des personnes, parce qu’elles ont détourné, on risque de dénoncer tout le système ou toute la chaine de détournement, car chacun connait ce que l’autre a fait ou est en train de faire. A l’image du dicton, « Tu étales mon image dehors je le fais autant. » Voilà l’une des raisons qui va empêcher le professeur de gouverner autrement.

Alpha Condé va-t-il oser ou accepter de rendre justice à toutes exactions commises depuis 2010 à nos jours sur les citoyens guinéens ? Je ne pense pas.  Car, les institutions qui sont censées faire la justice sont inféodées comme dit souvent son principal opposant, Cellou Dalein Diallo.

Vouloir condamner aujourd’hui ceux qui t’ont aidé ou en train de t’aider pour atteindre ton objectif, tu risques de glisser à jamais. Voilà la deuxième raison qui va empêcher Alpha Condé à gouverner autrement.

Quand la corruption, l’injustice, le détournement… caractérisent un pays,  il est difficile de parler d’un État de droit ou d’une République moins d’une Nation.

Saidou Diallo 00224664379620 onetopic84@@gmail.com