L’ancien président soudanais, Omar el-Béchir, est arrivé au tribunal pour faire face à des accusations de corruption qui, selon ses avocats, sont sans fondement. M. Bashir a été évincé en avril après des mois de protestations qui ont mis fin ...